Clicky

Naviguer / Recherche

Don’t you worry bout a thing

Sans doute un des meilleurs titre de Steve Wonder. Je vous propose deux versions, l’originale en public que vous connaissez sans doute déjà (puisque publiée sur ce blog il y a quelques années) avec des variations fantastiques des instrumentistes, et une autre interprétée par Incognito, un groupe sympa qui fait évoluer sa musique au fil des années.

 

[hana-code-insert name=’video incognito’ /]

Ecouter de la musique en illimité et en qualité CD

Les sites en streaming, même si certains aimeraient mettre un terme à cette pratique, présentent bien des avantages. A la condition toutefois que vous ayez accès à de l’authentique haut débit. Un site se distingue des autres par la qualité de ses prestations : Qobuz.

Qobuz vous permet d’écouter en illimité de la musique en qualité CD. Grâce à l’ajout d’un player sur votre ordi, vous pouvez importer directement depuis le site n’importe quel album que vous voulez écouter chez vous. L’idéal est bien entendu de pouvoir faire ressortir le son sur un système hi-fi. Les enceintes de votre ordi seront insuffisantes 1 pour apprécier les qualités d’un échantillonnage numérique FLAC (lossless), compression choisie par Qobuz pour sa qualité CD. Lire la suite

  1. Hormis peut-être celles-ci, mais très chères

La licence globale pour internet ?

2012 sera l’année des élections présidentielles en France. Cela fera l’objet vraisemblablement d’une campagne acharnée. Le contexte de crise, la présidence actuelle particulièrement impopulaire, le souffle nouveau et maladroit donné par l’actuel président, le sentiment permanent d’iniquité dans le traitement des citoyens, le rôle catastrophique des banques dans le long et irrémédiable processus de décrédibilisation de la gestion politique de notre société, tout ceci aura néanmoins et heureusement, des répercussions sur la motivation et l’imagination des candidats.
La campagne a déjà commencée, et le secteur d’internet est l’objet de toutes les convoitises. À ce sujet, la candidate aux primaires socialistes et candidate proclamée aux présidentielles fait une proposition marquante : l’adoption d’une licence globale sur internet à 1 ou 2 euros. Une taxe obligatoire afin dit-elle, de couvrir les téléchargements dits illégaux.

Est-ce une bonne chose cette licence globale ?

La lutte contre le téléchargement dit illégal n’aboutira à terme qu’à une seule chose : le contrôle des transmissions électroniques, la fin de la neutralité du Net. En effet, d’un système ouvert de partage, internet, on a voulu en faire un grand truc marchand. C’est absolument ignoble, mais parfois bien pratique, puisque moi-même j’achète beaucoup via le web, et ce qu’il se passe aujourd’hui est la conséquence de cette logique marchande.

C’est comme ça, c’est humain – personne ne prétend que l’homo-sapiens-sapiens est franchement un être éclairé.

L’idée d’une licence globale n’est pas mauvaise en soi. Si cela pouvait éviter de faire sombrer le Net dans la logique de censure, contrôle et marchande, ce serait une belle victoire. Mais elle me semble inique. Tout le monde ne consomme de la même manière ni dans les même proportions, et je reste toujours favorable à la logique du consommateur-payeur. On nous taxe suffisamment les supports électroniques pour nourrir les salaires confortables des agents de la SACEM, cela de manière indue et injuste. Enfin, la somme avancée par Mme Aubry semble purement politique. Je ne suis pas certain qu’elle soit issue d’une étude approfondie qui éviterait des dégâts collatéraux. Lire la suite