Clicky

Naviguer / Recherche

Acteurs de la sixième extinction de masse

Mise à jour du 6 septembre 2015 : Il semblerait que la thèse de cette sixième extinction ait quelques contradicteurs. En effet, s’il on se réfère par exemple à cet article, le nombre des espèces disparues ces 50 dernières années est de : 0 !
Au delà, l’homme découvre annuellement davantage d’espèces, qu’il n’en disparaît effectivement. Certaines thèses parlent même du réchauffement climatique comme un incubateur évolutif, plutôt qu’un facteur de risque de disparition.

Nous sommes les premiers -et donc a priori les derniers- à réaliser l’exploit de détruire à grande échelle la vie en quelques générations, alors que la nature met parfois plusieurs centaines de millions d’années à le faire. Nous pouvons dire qu’à ce titre notre réussite est spectaculaire.

Nous sommes les acteurs de la sixième extinction de masse, à la différence près, que lors des précédentes échéances, une espèce disparaissait tous les 200 ans, alors que depuis 400 ans c’est 179 espèces de vertébrès supérieurs que nous avons fait disparaître, soit une espèce tous les deux ans. Et le processus s’accélère. Ce n’est pourtant que l’estimation basse ! Lire la suite