Clicky

Naviguer / Recherche

Une certaine idée de la représentation

Être représentant d’un groupe est sans doute un des exercice les plus délicats qui soit dans la vie d’un homme ou d’une femme. C’est délicat puisque vous devez à tout moment associer votre passion, votre détermination au service de ceux qui vous font confiance. Et cela ne vous laisse pas sans marque.

La fonction de représentant dans un corps de métier, ou une société implique de savoir s’effacer, malgré une passion qui vous amène à épouser ce job, au profit des autres. Tout particulièrement, vous devez comprendre votre personne comme étant un simple messager, un système vertueux d’efficacité. Pour autant, c’est bien votre personnalité qui doit faire la différence, qui doit s’affirmer, puisque par les élections, c’est vous que l’on choisi.

Lire la suite

Lorsque l’impôt acheva l’électeur

Nous avons gardé dans un coin de nos souvenirs, bons ou mauvais, l’époque où l’ancien président Sarkozy avait fait des ronds de pieds au Front National.
La brèche était ainsi ouverte, voter extrême droite pouvait être quelque chose de simple, d’évident, de respectable.

Vous n’entendrez pas de ma part un discours complaisant sur ce sujet. Voter Front National, c’est autoriser l’idée d’aller taquiner le fascisme. Et si d’aucuns prétendent qu’il est scandaleux d’assimiler un parti à une tendance fasciste, c’est précisément qu’il fallait assommer les futurs électeurs d’éléments de langage écrans, afin que ce qui fut évident ne le soit plus. Ou le soit différemment, car à répéter régulièrement un mensonge cela devient une vérité.

Oui, l’extrême droite est une niche populiste à tendance fasciste. Voter pour cela est un droit, bien entendu, mais dans la conscience collective, ce droit me semble bien faible face à la responsabilité individuelle. Vais-je céder au chant des Sirènes, afin de satisfaire un agacement bien légitime d’une série de difficultés quotidiennes ? L’herbe est en effet souvent plus verte dans le pré d’à côté. Et je me dis que si les responsables actuels font tout pour me dégoûter d’un choix raisonnable, je ne vais sans doute pas sacrifier la société de mes enfants.

Lire la suite