Le 1er mai expliqué à mes enfants

Le 1er mai n’est pas un jour comme les autres. Ce n’est pas un jour où simplement papa ne travaille pas. Ce n’est pas un jour où l’on s’offre non plus des fleurs. C’est un jour où l’on devrait simplement se souvenir que la manière dont les hommes travaillent est important et que le travail n’est pas une valeur universelle.
La première fois que l’on a commémoré le 1er mai fut en 1886 aux États Unis d’Amérique. Ce jour là beaucoup d’ouvriers se rassemblèrent afin d’obtenir de leurs patrons la journée de huit heures. En fait beaucoup de familles estimaient qu’ une journée devait être divisée en trois parties : huit heures de repos, huit heures de travail et huit heures de loisirs. A l’époque on travaillait parfois près de 12 heures par jour.

Cette année 1886 beaucoup obtiennent satisfaction. En revanche d’autres durent faire grève. Cela eu pour conséquences de manifestations assez dures à Chicago, pendant
lesquelles une bombe explosa au milieu de forces de l’ordre faisant beaucoup de morts. Quelque ouvriers déclarés anarchistes, cinq exactement, furent jugés et condamnés à mort malgré les preuves incertaines.
A la même époque, en France, un ouvrier travaillait plus de dix heures par jour. Un décret à bien tenté de ramener le temps de travail à 48 heures par semaine, mais le patronat s’y opposa tellement que le décret ne fut appliqué que quelques mois.

 

Le 1er mai permet de ne pas oublier

 

En 1889, sur une proposition de Raymond Lavigne, des hommes réunis en congrès, celui de la IIe Internationale socialiste , décidèrent qu’il sera «organisé une grande manifestation à date fixe de manière que dans tous les pays et dans toutes les villes à la fois, le même jour convenu, les travailleurs mettent les pouvoirs publics en demeure de réduire légalement à huit heures la journée de travail et d’appliquer les autres résolutions du congrès.» Il choisirent le 1er mai car de semblables manifestations existaient par endroits.
Le 1er mai 1891, à Fourmies, une petite ville du nord de la France, la manifestation rituelle tourne au drame. La troupe équipée des nouveaux fusils Lebel et Chassepot tire à bout portant sur la foule pacifique des ouvriers. Elle fait dix morts dont huit avaient  moins de 21 ans et trois enfants.

Ce drame scella partout en Europe le jour du 1er mai comme étant une fête importante. En Allemagne, Hitler pendant la période nazie, afin de se rallier les ouvriers décida que ce jour serait chômé et payé. La France l’imita en 1941 sous l’occupation allemande. Mais l’esprit était davantage de rallier également les ouvriers au régime de Vichy.
En avril 1947, la mesure est reprise par le gouvernement issu de la Libération qui fait du 1er mai un jour férié et payé… mais pas pour autant une fête légale. Ainsi, le 1er mai n’est toujours pas désigné officiellement comme Fête du Travail. Finalement c’est une coutume. 1

La journée de 8 heures, soit 48 heures par semaine a été accordée par la loi en 1919. En 1936 ce fut la semaine de 40 heures. En 1982 ce fut sous Mitterand la semaine de 39 heures qui fut déclarée temps de travail légal. Puis en 1998 ce fut les 35 heures. Contrairement aux prévisions alarmistes de quelques économistes, cela contribua à une augmentation de la qualité de la vie, sans nuire au travail.

(Inti Illimani – El Puelbo Unido)

C’est pourquoi aujourd’hui il est intéressant de se poser quelques questions sur notre mode de vie. Pourquoi travaillons-nous ? Pourquoi ne faut-il pas laisser quelques hommes décider pour tous les autres ? Pourquoi ne faut-il pas oublier notre histoire ? Pourquoi également, ne faut-il pas toujours céder aux habitudes, comme par exemple ravager nos espaces boisés de tout son muguet pour aller  le vendre sur la voie publique ? Enfin, gardez à l’esprit que si vous pouvez cueillir ce muguet, c’est précisément parce que c’est un jour férié. Dans cet ordre, et non l’inverse.
C’est en se posant ces questions et bien d’autres, que vous saurez, mes enfants, comment orienter votre vie future, sans regrets et en étant  libre de vos choix.

ligne
–> Un schéma sur l’évolution du temps de travail
–> Pour les parents, le temps de travail moyen par pays, chiffres actuels OCDE.

(Première publication le 1 mai 2009)

  1. En fait, c’est l’article L 3133-1 du code du travail qui fixe la liste des fêtes légales considérées comme des jours fériés. Le 1er mai est bien aujourd’hui une fête légale en France.

7 commentaires On Le 1er mai expliqué à mes enfants

  • Oui, il ne faudrait pas oublier le pourquoi de ce jour férié. Il est dommage que certains aillent à la pèche plutôt que de commémorer de différentes façons (réunions, défilés…)le 1° mai. Depuis le retour de la droite dure au pouvoir, tous les acquis sociaux, sont remis en question. Pire, ce gouvernements veut à tous prix casser la sécurité sociale, l’école républicaine et tout ce qui fait la caractéristique de notre pays. A l’heure où les USA et pratiquement tout l’occident de remet en question, le petit président et ses copains ultra-libéraux se prennent pour des Reagan ou des Thatcher.
    Les manifestations n’ont pas l’air de produire des effets. Il va falloir passer à plus dur….

  • Merci de ces rappels tres clairs. Nous sommes en train d’oublier l’histoire sociale et les luttes que nos grands parents ont du mener pour nous conduire à une certaine qualité de vie. C’est bon à dire en ces temps de dure régression.
    Meri aussi pour ce blog que je découvre et que je trouve vraiment interessant.
    Yves

  • 🙂 Merci pour ces encouragements !

  • merci pour cette bonne idée!
    J’ai fait suivre le lien à une jeune demoiselle qui à 14 ans ne savait pas encore ce qu’était le premier mai. De quoi se demander ce qu’on apprend dans les cours d’éducation civique au collège! La voici renseignée: merci à vous!

    • Ravi que cela puisse vous être utile.
      Effectivement c’est assez dommage qu’au collège, ces épisodes fondateurs de notre société soient oubliés.
      Enfin n’est fondateur que si on le décide finalement, puis-qu’aujourd’hui les politiques ont fait le choix contraire.

  • mai est resté le jour international des revendications ouvrières, donnant lieu à des défilés de travailleurs.

  • Un grand merci pour cet article,qui va m’être bien utile pour expliquer à mes enfants ce qu’est le 1er mai, bonne manifestation !

Laisser une réponse:

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Pied du site

Barre latérale coulissante