Convergence et cénesthésie

La vie moderne est exigeante, tout faire, et vite. Travailler quasiment toute la journée et s’occuper de sa famille en rentrant, en n’oubliant pas les tiers qui se rappellent à votre bon souvenir par téléphone ou par courrier. La plupart du temps, il ne sont pas attendus. Vite donc, et beaucoup. Pourtant dans cette course, n’oublions-nous pas parfois les éléments nécessaires à une relative plénitude de soi? Je n’ai pas la prétention de parler de philosophie ou de spiritualité. Mais de convergence d’actes quotidiens.

convergence

Les acteurs d’une famille, d’un couple, ont leurs occupations séparées. Deux vies ou plus qui oeuvrent a priori vers le même objectif, se séparent physiquement et intellectuellement tous les jours. Pour ceux qui ont choisi de se retrouver suffisamment longtemps tous les soirs, la convergence se fait puisque les discussions rapprochent à nouveau ces corps et ces esprits. A nouveau la vie ensemble prend un sens. Physiquement et intellectuellement.
Pour ceux en revanche qui sont fort occupés, et forts dissociés, la convergence ne se fait plus. Dès lors comment arriver à se comprendre à élaborer une stratégie de vie commune? Comment envisager un lendemain crédible et voulu, plutôt qu’un lendemain hasardeux. Et dans ce cas à qui laissez-vous le choix de cet avenir?
Cette ligne convergente semblent être l’élément essentiel d’une vie de couple ou de famille puisqu’elle permet de s’écouter. On comprend que cette ligne peut se multiplier dans nombres de registres. C’est ce qui permet ensuite soit de s’aimer, soit de se déchirer si ces convergences ne se font pas malgré tout. Ce qui est toujours possible, mais dans ce cas ce déchirement a la vertu de la construction et celle de la réflexion. Le hasard n’a plus rien à voir, et ce sont vos décisions, plus que celle des autres.

Il nous faut donc du temps, et de la tranquillité. L’argent n’y peut rien. Vous aurez beau faire, vous ne tracerez pas de ligne convergente avec vos euros. Certes, l’illusion d’une soirée de gala coûteuse, ou une montagne d’objets qui vous entourent, ou encore la noyade du foyer dans le matériel technologique, vous donneraient l’illusion que la convergence est là. Mais ce n’est pas une affaire matérielle. C’est une volonté spirituelle avant tout, un acte ensuite, un acte toujours courageux.
En cela la vie moderne ne nous facilite pas les choses. La tentation est grande. En effet, le plus délicat est sans doute, une fois que le minimum nécessaire à vivre est acquis, de savoir ce que l’on désire vraiment comme existence. Etre sprinter ou marathonien. Autour de vous, on vous influencera. Comme vous le savez sans doute, le bonheur n’est de ce monde que si on le veut bien. Les autres, n’y ont pas nécessairement accès, ou de manière tronquée. Ils vont donc exporter un mode de vie qui permet de palier leurs incertitudes, et si vous êtes dans une étape de construction, vous pourriez alors être tenté par une vie moderne qui arrangent bien … les actionnaires, mais pas votre âme.

Point de salut dans la précipitation, aussi glorieuse soit-elle, votre réussite gardera un goût amer si les lignes de convergences de vos quotidiens, ne vous conduisent pas à appréhender votre être en fonction de temps dans l’amour que vous offrez à vos proches et qu’ils vous offrent en retour. C’est humain, et cette cénesthésie qui vous touche, contribue grandement à l’évolution positive de notre société. Rêvons ensemble d’une société composée de ces femmes et hommes là!

Et l’acte électoral contribue à imposer ses choix. Plutôt que de les laisser au voisin.

1 commentaires On Convergence et cénesthésie

  • On ne peut rien ajouter à cette analyse si complète, si profondément humaine, si puissante .
    Je suis arrivée sur votre site au hasard . Je ne sais pas qui écrit, ni qui vous êtes, mais je lis vos textes régulièrement : ils nourrissent, ils rassasient, ils font du bien car ils viennent combler ce besoin de transcendance que l’on ne partage pas si souvent au détour d’une rue .
    Parfois j’écris un commentaire, à l’aveuglette, mais avec l’impression d’appartenir à la même famille .

Laisser une réponse:

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Pied du site

Barre latérale coulissante