Variations avec mon Twitter

twitter-logo

Twitter, c’est le truc qui monte actuellement sur le Net. C’est sans doute un peu plus qu’une mode puisque le concept s’adapte parfaitement à notre mode de vie : c’est simple, léger, concis et déclinable sous de multiples formes, ce qui en fait un outil sur mesure pour chaque internaute. Il n’a qu’un défaut, majeur pour les mono-lingues, c’est qu’il n’est traduit qu’en anglais ou en chinois. Twitter c’est un peu l’état MSN moderne et beaucoup plus puissant.

A quoi va servir mon Twitter ?

Il va me permettre de me tenir informer sur un domaine particulier, en mettant dans mes followings (ceux qui je suis) des twitoos (ceux qui utilisent Twitter) du domaine qui m’intéresse, et qui ne manqueront pas de donner quelques news.
Il pourra diffuser à mes followers (ceux qui me suivent) tous les articles que je produirai sur mon blog, mon portail ou ailleurs.
Il pourra servir à suivre à chaud une actualité brûlante.
Il pourra diffuser rapidement une photo prise avec mon téléphone 3G ou 3G+ (avec un abonnement adéquat).

mon twitter

Et bien entendu je vais pouvoir personnaliser comme je l’entends ma page Twitter, quittes ensuite à utiliser un autre programme.

Quels outils pour ces besoins ?

Afin de trouver qui suivre dans un domaine particulier, je pourrais par exemple aller sur Wefollow ou Twellow (en anglais) qui propose des grandes catégories. Faites votre choix, vous pouvez cibler en français également. Je peux également aller sur le moteur de recherche de Twitter, et chercher si quelqu’un de votre connaissance n’y serait pas, par hasard. S’il est anglo-saxon il y sera certainement, s’il est français il y a peu de chance … mais ça évoluera ! Côté français pourquoi ne pas essayer TwitTags ?

Il existe bon nombre de moteurs de recherche pour Twitter. Google et Bing vont également être bientôt de la partie, et c’est déjà déployé pour les tweets (les messages que l’on écrit sur Twitter).

Si je veux que Twitter diffuse mes articles, écrits où que ce soit, le plus simple est d’utiliser Twitterfeed. Ce service a l’énorme avantage d’utiliser les flux RSS pour retrouver vos écrits. C’est à vous d’indiquer quels flux devront être twittés. On peut alors régler la fréquence de scan, quoi mettre (le titre, la description ou les deux) – ce sera avec moins de 140 signes bien entendu.

Sur l’image çi-dessus, vous voyez en 4 le choix du « raccourcisseur d’url« , c’est à dire le service qui permettra de mettre un lien assez court, ce qui économise d’autant le nombre de signes que l’on voudra écrire via Twitter. J’ai un faible pour is.gd car il existe une extension pour Firefox bien pratique, mais ici, l’utilisation de bit.ly est intéressante. En effet, si vous vous inscrivez sur bit.ly (ce que je recommande), vous pourrez avoir quelques statistiques du nombre de clics de vos liens. Ces stats seront consultables sur votre tableau de bord Twittterfeed.
Pensez à entrer dans votreTwitterfeed votre login API ainsi que la clé API de bit.ly (encadré rouge sur la capture marque 4) – vous les trouverez dans l’administration de bit.ly à gauche.
S’il me reste du temps, je peux également suivre l’actu à chaud. Pour cela je vais utiliser les hashtags de Twitter, que l’on reconnait grâce aux # placés devant. Par exemple pour les élections Iraniennes c’était #iranelection, pour les funérailles de Michael Jackson ce fut #michaeljackson ou #mj, pour les élections européennes #eu09, le suivi de la loi Hadopi #hadopi, et ainsi de suite. Pour connaître le bon flux, il faut parfois quelques minutes pour cibler le bon mot clès. Cependant il existe des outils qui recensent les principaux hashtags, et les classe par pertinence et fréquence d’usage. Ces renseignements suffisent pour s’y retrouver.

Enfin, lorsque je ne suis pas devant mon ordi, et que j’ai la chance de posséder un téléphone qui fasse à la fois appareil photo et qui puisse naviguer (un peu) sur le Net, je peux également poster sur Twitter une photo. Un des meilleurs services pour cela c’est TwitPic. Vous vous connectez dessus avec vos identifiants de Twitter, et hop, par MMS vous envoyez la photo depuis votre portable. Certains portables intègrent nativement une fonction particulière pour cela (du genre: envoyer la photo depuis un site internet).
Ceux qui vous suivent (les followers donc) verront donc un lien qui pointera directement sur la photo hébergée sur TwitPic.

Comment personnaliser mon Twitter ?

Pour ma page principale sur le site de Twitter, j’utilise la fonction de personnalisation intégrée. Je créée sur mon ordi une image avec par exemple ma photo et un slogan dessus. Puis je l’upload ainsi que me le propose Twitter, pour en faire mon fond de page. Ensuite j’harmonise les couleurs.
Une chose à laquelle il faut penser, c’est la taille incompressible de la fenêtre Twitter dans laquelle s’affiche tous les messages. A vous de prévoir les marges suffisantes sur votre image de fond afin que ces textes s’intègrent correctement. De plus il faut penser que tout le monde n’a pas un grand écran. Ainsi, si vous image est trop importante, ces personnes chez qui la fenêtre des messages reste toujours de la même taille, auront les bords de votre image de fond coupés. Ce serait regrettable si vous aviez mis une bio ou un texte par exemple.

Comme Twitter est génial, je ne suis pas obligé d’utiliser le site pour lire ou écrire les tweets. Des tas de programmes le font. Pour ma part j’utilise TwitterFox lorsque je surfe sur le Net avec mon Firefox, ou Twhirl le reste du temps. Ce dernier est le meilleur programme que je connaisse après en avoir testé quelques uns. Vous pouvez par exemple, retweeter (relancer le message de quelqu’un à votre propre communauté), répondre en message privé direct et lancer une recherche. Pour ceux qui utilisent l’excellent navigateur Chrome, l’extension Chromed Bird est parfaite.

Enfin, Twitter n’a tout de même pas que des qualités. En effet, Twitter ne retient que 4 mois de vos différents tweets. Ainsi vous n’aurez pas la possibilité de revenir sur un lien partagé par exemple, et que vous aviez oublié de mettre dans vos favoris de votre navigateur. Toutefois n’ayez crainte, si vous tweetez beaucoup à la volée, vous pourrez grâce à TweetBackup conserver en mémoire tous vos messages de Tweeter.

Et voilà ! J’ai un système simple, léger et performant pour resserer les distances, les liens, et participer ainsi à l’écriture du réseau des réseaux.
Il faut un peu de temps pour avoir une communauté twitter bien à soi. Le web fourmille de conseils pour bien utiliser ce service, comme par exemple augmenter le nombre de ses followers. Ne vous laissez pas abuser par ceux qui commencent à parler d’argent ou qui ne jurent que par la quantité. Twitter c’est avant tout une utilisation libre, gratuite et sans complexe. Si vous êtes passionné par ce que vous faites, alors les autres seront intéressés.
Vous pourrez bientôt suivre partout votre cyber sphère d’influence. Depuis votre iPhone ou votre téléphone portable ce sera un jeu d’enfant. Twitter a même prévu une version mobile (m.twitter.com) qui fonctionne sur tous les appareils.

1 commentaires On Variations avec mon Twitter

Laisser une réponse:

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Pied du site

Barre latérale coulissante