Clicky

Naviguer / Recherche

Le sens de la citoyenneté

L’annonce fin décembre au moment des fêtes du président de la république de permettre dans des cas particuliers la déchéance de la nationalité divise, même dans les rangs socialistes.

Aujourd’hui qui d’entre nous pourrait proclamer avec force et fierté sa conviction de se sentir pleinement citoyen dans tous les droits que cela suppose mais aussi les devoirs que cela comporte, sans l’ombre d’un doute ou d’une hésitation ? Peu, reconnaissez-le. Pourtant nous savons que des Français qui au nom d’une idéologie mortifère tout autant qu’absurde, tuent d’autres Français, pour ce qu’ils sont, c’est à dire des Français. Lire la suite

Une certaine idée de la représentation

Être représentant d’un groupe est sans doute un des exercice les plus délicats qui soit dans la vie d’un homme ou d’une femme. C’est délicat puisque vous devez à tout moment associer votre passion, votre détermination au service de ceux qui vous font confiance. Et cela ne vous laisse pas sans marque.

La fonction de représentant dans un corps de métier, ou une société implique de savoir s’effacer, malgré une passion qui vous amène à épouser ce job, au profit des autres. Tout particulièrement, vous devez comprendre votre personne comme étant un simple messager, un système vertueux d’efficacité. Pour autant, c’est bien votre personnalité qui doit faire la différence, qui doit s’affirmer, puisque par les élections, c’est vous que l’on choisi.

Lire la suite

Clameur et réalité

Je discutais hier avec un groupe de collègues dont l’un d’eux affirmait avec vigueur l’existence d’un vent de révolte soufflant au sein de la population de France. Je n’étais pas aussi affirmatif que lui. Ce fut l’objet d’un échange assez vif, car passionné, et lui de dire que je devais vivre dans une grotte pour ignorer cela.
L’occasion était donc belle de me justifier quelque peu sur des hypothétiques origines d’une déprime sociale.

Je lui accordais bien qu’en effet, depuis quelques temps on entend un clameur. Enfin, on lit une clameur plus exactement. Et c’est important de le préciser, car on le lit sur les réseaux sociaux. Alors précisément, parlons-en si tu le veux bien, car cela me fait penser à trois torrents. Trois torrents qui se rejoignent et forment la rivière de la clameur. Pardonnez-moi, je ne voudrais pas non plus faire une thèse sur ce sujet, mais si je pouvais bénéficier de votre indulgence pour mes raccourcis, ce serait chouette. Lire la suite

La démocratie directe, une bonne idée ?

C’est une idée déjà appliquée par moment, très tentante, mais qui pose un certain nombre de problèmes. Ce billet est une capture d’une discussion, animée, à propos des solutions démocratiques qui pourraient exister en France, réponses peut-être au mal être ambiant actuel. Du moins pour une fraction de citoyens. 

Afin d’appliquer une forme de démocratie directe, nous pourrions choisir le tirage au sort parmi les citoyens. C’est une option qui a été choisie dans des groupes organisés, tels des entreprises, privées ou publiques. Mais l’expérience montre que cela ne fonctionne pas, car en terme de représentativité, il y a des prérequis. Il y a également la notion de disponibilité. Lire la suite

Les cyclistes de Paris

Les cyclistes sont-ils un problème ?

Ils sont un problème, puisque toute la journée, dans les magazines branchés, sur les chaînes de télé nous entendons  que leur vélo est formidable. Par transfert, celui qui est sur le vélo s’en persuade, ce qui est formidable, ce n’est plus le vélo, mais lui sur son vélo. Le cycliste  devient un conquérant sur les trottoirs qui  devraient leur appartenir désormais. Le piéton devient un obstacle qui avance moins vite. Le vélo roule, sans arrêt, à contre-sens puisque c’est autorisé, en ne respectant pas les feux rouges puisqu’il est fantastique, bien que ce soit une infraction. Lire la suite