Clicky

Naviguer / Recherche

Les hommes, comptez-vous !

La tendance actuelle est de privilégier les hommes techniques et audacieux à la tête d’un système générateur de profit. L’argent est plus fort que tout. Dans cette idée de domination numéraire, la vague emporte même les décideurs des milieux moins orientés vers le profit, puisque dans l’administration publique, des génies ont réussit à implanter le concept.
Seul compte ainsi le résultat, la croissance ou à défaut l’économie réalisée par l’accroissement de l’efficacité.

les hommes

Je pourrais dire que tout ne se quantifie pas, et ce d’autant plus facilement que même les publicitaires le savent. C’est si peu naturel qu’ils sont fiers d’y avoir penser pour leurs réclames de cartes de crédit. Ce qui ne manque pas de piquant – vous piquer de l’argent a son importance vous pensez bien !
La notion de service devrait a priori être éloignée de celle de la rentabilité. Pourtant même là, les décomplexés dextres, ont corrompu cette logique. En effet, ceux qui réussissent sont ceux qui savent placer l’homme à sa juste mesure, en dessous de celle de l’argent, ou en tous cas, à son service. En effet, l’argent n’est plus un outil pour l’homme, mais chacun d’entre nous sert la cause du business. Considérez pourtant que le débat n’existe pas, puisque quoique vous m’opposiez en la circonstance, vous ne pourrez jamais nier que votre vie est calibrée vers l’obtention des bons billets – la tombola n’a rien à voir là dedans.
Un bon manager sait donc utiliser les hommes efficacement. Il sait parfaitement presser le citron des cadres afin qu’ils donnent le meilleur d’eux-même afin d’engranger les bénéfices, et tant qu’à faire, de stimuler les ouvriers qui regarderont de loin leur ex 35 heures pour la gloire de l’enrichissement. Lire la suite