Clicky

Naviguer / Recherche

Les crétins et la retraite

L‘heure est à l’équilibre des retraites. Alors s’il faut sans doute regarder un peu ce vieux cahier oublié, et corriger quelques phrases hors du temps, d’autres se lancent dans la crétinerie systématique.
Lorsque je lu l’article Le régime très spécial des militaires1 du site Politique.net, j’ai bien failli m’étrangler avec mon café.
Certes l’esprit critique c’est bien. Mais à force de patauger dedans et de faire des bulles avec ses impressions, on fini par dire n’importe quoi, pire, en ne le faisant pas volontairement.

militaires comme les autres

La retraite et sa réforme c’est la tarte à la crème des analyses, des blogs et des articles du Canard Enchainé. Le blog Politique.net n’y échappe pas, et avec cet article, signe la quintessence de l’irréflexion.
Si les militaires ont un régime de retraite non pas spécial, mais adapté, c’est que le législateur a prévu initialement de traiter convenablement les femmes et les hommes qui ?uvrent pour la nation, et non à leur intérêt propre. Le tribut de ce travail ne se quantifie ainsi pas par la montée des actions boursières du ministère de la défense, mais par le nombre de personnels morts en mission. Le registre est tout autre, vous en conviendrez. Lire la suite

  1. Extrait : « La réforme des régimes spéciaux visent {dans le texte} principalement les cheminots de la SNCF et de la RATP qui bénéficient de certains avantages par rapport aux autres salariés : départ en retraite à 55 voire 50 ans, 37,5 années de cotisation, calcul de la pension de retraite sur les meilleures années de salaire, etc. Mais on oublie une autre catégorie de la population dite « privilégiée », ce sont les militaires. Pour des raisons politiques et électorales, le gouvernement ne compte pas réformer ce régime très spécial. Pourtant, les militaires bénéficient de conditions avantageuses qui feraient pâlir d’envie les cheminots. Revue de détail. »
    Quel dommage l’exposé fait sur ces détails. Quelle malhonnêté intellectuelle. Moi j’appelle ça de la manipulation, par qui on ne sait pas, puisque l’article n’est pas signé. Et dire qu’on ne peut même pas laisser un commentaire sur leur site que je retire immédiatement de mes signets.