Clicky

Naviguer / Recherche

Ah c’est ça le Net ?

Vers la fin des sangsues de la toile ?

La guerre contre le téléchargement à outrance, via p2p, est une réalité. Elle sonne le glas des profiteurs irréfléchis en tout genre.

Messieurs, mesdames, vous allez enfin découvrir à quoi peut servir réellement le Net. Vous allez comprendre que la vache à lait ne donne pas comme on le voudrait. Un pc et un réseau ne se résument en effet plus à un clic de souris et j’ai plein de trucs gratuits, qui coûtent normalement chers, pour mon plaisir. Mais peu importe finalement. Grâce à ses radars de l’autoroute de l’information, les internautes inexistants, vont lever le doigt de la souris, et libérer de la ressource. Peut-être trouvera t-on alors à télécharger des créations, authentiquement libres, que leurs auteurs auront plaisir à partager.

Ainsi, cette guerre contre ceux qui adorent les buffets campagnards gratuits, ceux pour lesquels on mange sans faim, puisque c’est gratuit, va révéler peut-être toute l’étendue des possibilités qu’offre internet. Ah c’est sûr, ils n’auront pas le temps. C’est beaucoup plus rapide de laisser les autres mettre un contenu sur le Net, et de se servir d’un clic de souris. Et ce Net là n’a rien d’indispensable. Flûte alors, ils vont devoir regarder moins de film, écouter moins de musique, ou alors augmenter le budget correspondant.

Pourtant le mal est profond,car ce comportement parasitaire est à tous les niveaux. Paradoxe s’il en est, car tout internaute ne peut créer pour autrui, au risque de présenter le Net non plus comme une plateforme d’échange, mais une simple vitrine égocentrique. Heureusement qu’ils sont là nos chers parasites finalement. Mais c’est tellement agaçant parfois, surtout lorsqu’ils sont exigeants. Ces parasites blessent. Tout leur est dû sans doute ? C’est tellement pratique, en virtuel on ne perçoit plus les mêmes choses. Tiens et si je coupais l’alimentation de mes pc ?