Clicky

Naviguer / Recherche

Battlefield 3 consomme de la mémoire vive ?

Comme vous le savez déjà, Battlefield 3 (BF3) a sérieusement tendance à consommer de la mémoire vive de votre ordi. En fait, ce n’est pas le jeu à proprement parlé qui pose ce problème, mais plutôt la batterie de trucs à ouvrir afin de pouvoir y jouer : Origin, bien entendu, et votre navigateur favori. C’est sur ce dernier point que vous allez pouvoir gagner quelques ressources, afin de laisser votre mémoire vive rendre le jeu le plus fluide possible.

L‘utilisation du navigateur, afin de pouvoir se connecter à un serveur de jeu, est discutable. C’est certes lourd, néanmoins c’est assez pratique. En effet, non seulement la gestion des serveurs favoris, de leur recherche, ainsi que l’aspect confortable en terme d’ergonomie, font qu’un navigateur est plus indiqué qu’une page ouverte ingame, mais surtout, la gestion de votre petite communauté de joueurs est bien pensée. Vous retrouver quelque chose comme une interface Facebook dans laquelle le suivi de l’évolution de vos amis est assez rigolote, en plus d’être bien fichue.
Bref, l’usage du navigateur n’est pas que négatif. Mais, à ce propos quel navigateur choisir afin de limiter l’usage de la mémoire de votre machine ?
Lire la suite

Une configuration PC pas cher pour Battlefield 3

Si vous avez adopté, ou pensez le faire, le jeu pour PC Battlefield 3, sans doute un des meilleurs FPS (First Person Shoot) de cette année, voire des ces dernières années, vous avez sans doute déjà eu l’occasion de vous faire des cheveux blancs quant à votre configuration matérielle. Ce que j’ai suffit-il pour jouer convenablement ?
Je vais tâcher en quelques lignes de vous rassurer de suite.

Battlefield 3 est mû par un nouveau moteur conçu sur des machines actuelles, pour de multiples configurations. C’est certain que plus vous montez une grosse config (processeur intel i7, carte graphique Nvidea 580 GTX ou 6970 ATI, 8Go de RAM et Windows 7 64 bits), plus le jeu sera beau. Néanmoins, ce que vous voulez afficher devant les yeux dépend bien entendu de la taille de votre écran.
Ainsi, une config en SLI (Nvidea) ou Crossfire (ATI) ne sera utile que pour un écran au delà de 22 pouces.
Pour ma part, ma config modeste de milieu de gamme (400€ en 2010) et mon écran HD de 22″ me permet de jouer avec un décor époustouflant, de bons niveaux de détails (des éraflures sur mes armes par exemple), et une ambiance de tous les diables. Certes lorsque je traverse un nuage de fumée avec un dizaine de coéquipiers, je sens un très léger ralentissement. Cela ne dure jamais longtemps, et le jeu ne m’a coûté que son propre prix. Le seul point essentiel, est que ma carte soit compatible direct X 11, BF3 ne permet de jouer que dans cet environnement. Bien entendu, vous aurez alors un Windows 7 pour faire tourner tout ça. Et 4 Go de RAM, donc sous Win 7 en 32 bits suffisent bien. Lire la suite

Les joies insoutenables des beta Battlefield 3

Pour les inconscients, ou impatients, comme moi qui veulent malgré tous les risques insensés que l’on connait, joueur à une version beta du jeu, aujourd’hui celle de Battlefield 3, outre le fait de péter une durite toutes les dix minutes, vous pouvez admirer les divers bugs et autres collisions de texture que nous offrent les développeurs de chez Dice.
Ne soyez pas trop durs avec eux, comme on vous le dit, c’est une beta. Ils ont donc le droit à l’erreur, c’est même cela qui permet de finaliser le jeu.
Un tour d’horizon en deux vidéos ? C’est parti !

Allez, on y croit, ce jeu sera bon !

Un avis sur la beta de Battlefield 3

Je crois qu’il est utile de commencer ce papier en affirmant franchement que j’adore Battlefield 2 (BF2), j’aime beaucoup Battlefield Bad Compagny 2 (BFBC2) et qu’ainsi j’espère découvrir un jeu fabuleux avec Battlefield 3 (BF3).
Pour les fans de la série Battelfield (BF) ce qui attendu, c’est un jeu orienté sur le jeu d’équipe, et sur le réalisme. On attend également la diversité de jeu lors de l’utilisation d’aéronefs ou de véhicules blindés par exemple. BF n’est pas un jeu comme les autres, et surtout pas comme la série Call of Duty (CoD) qui fait la part belle à l’exploit personnel.

Ce qui est pénible dans un jeu de style fps (first person shoot) comme BF c’est de voir des joueurs immatures, muent exclusivement par l’appât du gain, par un ratio exemplaire et des stats bien propres. En ce sens, arriver sur une carte tenues par des snipers qui ne vous laissent aucune chance de construire une tactique de groupe est agaçant et ne présente aucun intérêt ni amusement. En fait si cette tactique est bien menée, ce sont plutôt les snipers qui n’ont aucune chance, mais disons que le jeu est un peu tronqué malgré tout. Ce qui est pénible enfin sur ces jeux, c’est de voir des joueurs qui n’ont pour seul objectif que de trouver la faille dans l’architecture du gameplay. C’est à dire, celui qui va arriver dans votre dos, dans votre camp, et tant qu’à faire au moment où vous apparaissez.

Enfin, ce qu’on attend, raisonnablement d’un jeu nouveau, c’est qu’il ne s’impose pas dans votre foyer, qu’il ne vous oblige pas à débourser 450 euros pour monter une configuration qui vous permettrait de joueur dans de bonnes conditions. En aucun cas en effet, le jeu en réseau ne devraient être une dominante, même sur un seul mois de votre vie. Pourquoi ? Parce que cela génère une addiction disproportionnée. BF3 c’est fabuleux, mais beaucoup de choses le sont dans ce monde, et si l’on devait mettre autant d’énergie ou de frustration dans toutes ces choses, je crois que nous n’y survivrions pas. Lire la suite

Achetez Battlefield 3 maintenant

Battlefield 3 sort très prochainement. Soyez assurés que ce sera un très bon jeu multijoueurs. Compte-tenu de l’expérience de DICE, la probabilité qu’il soit raté est proche de zéro. Vous pouvez donc acquérir sereinement ce jeu, si vous êtes adaptes des FPS.

Certes acheter en pré-commande n’est pas toujours judicieux (en fait rarement). D’une part nous ne sommes jamais certain du résultat, et d’autre part cela sert la cause de l’ajustement des tarifs, à la hausse, comme en témoigne aujourd’hui le passage du prix de vente du jeu sur Origin de 45€ à 60€, excusez du peu. C’est une démarche logique, vous sondez le marché, vous constatez que le quota initial prévu de pré-commandes explose, vous montez le prix sans risque de méventes, le jeu étant de toutes manières quasiment rentabilisé. C’est la loi de l’offre et de la demande.

C’est pourquoi je vous recommande malgré tout, à moins que d’économiser quelques dizaines d’euros ne vous intéresse pas, d’acheter Battlefield 3 dès maintenant sur amazon.fr par exemple, pendant que le jeu reste à un prix abordable. Hélas vous devrez vous contenter d’un support physique, puisqu’ Electronics Arts (EA) n’a rien trouvé de mieux que de réserver le support « cloud » exclusivement sur sa plateforme Origin, au mépris des habitudes confortables des clients de Steam.

Moins de 50€ pour un jeu c’est déjà cher mais acceptable, au delà ça ne l’est plus. Et maudit soit cette mode absurde des pré-commandes. Et vous, pensez-vous jouer à Battlefield 3 ?

Du rififi pour Battlefield 3

Electronic Arts, producteur du jeu FPS Battlefield 3 (BF3) 1 semble décidé à n’utiliser que sa propre plateforme de téléchargement Origin pour sa distribution. De plus afin de confirmer le flux attendu de joueurs vers ce jeu, et donc vers sa nouvelle plateforme actuellement encore au stade beta, EA pousse le vice en imposant un prérequis pour jouer à BF3 : le lancer depuis Origin !

Cette décision ne plaira bien évidemment pas à Steam autre plateforme de jeux sous le format cloud, qui avait jusqu’à présent l’habitude d’offrir un catalogue de jeux récents et de premier plan. Certes Steam, en France tout du moins, est en position de monopole. Néanmoins, force est de reconnaître qu’il propose un environnement agréable et pratique pour le joueur qui souhaite complètement dématérialiser ses jeux sur PC. Avec une plateforme de jeux comme Steam ou comme Origin, nul besoin de DVD, tout est dans le cloud 2. Ainsi si vous deviez par exemple changer de configuration, lors de l’installation d’une nouvelle config plus puissante, retrouver vos jeux est enfantin, on installe en effet le programme, Steam par exemple, et ce dernier une fois qu’il vous a reconnu grâce à votre login et mot de passe, s’occupe de tout rapatrier sur votre nouvel ordi. Même vos scores, vos avancées et DLC se retrouvent bien à leur place sur le nouveau disque dur. Simple et efficace. Vous pouvez rapidement reprendre vos parties acharnées.

Ainsi, on comprend qu’un joueur qui utilise Steam depuis des années, ne soit pas enthousiaste à l’idée de devoir changer ses habitudes, alourdir les tâches de fond de la machine (ces programmes tournent en permanence en arrière-plan bien que cela soit paramétrable). Le fait de devoir user d’une plateforme spéciale pour un jeu donné fait également craindre une multiplication de ce principe, sur autant de jeux existants. Cela deviendrait vite insupportable. Lire la suite

  1. Sortie prévue en France en octobre 2011
  2. Ce qui n’est pas rigoureusement le cas, seules quelques données sont dans le cloud puisque le jeu est bien téléchargé sur votre machine.