Clicky

Naviguer / Recherche

Sommes-nous en guerre ?

Donner à la période historique que nous vivons le qualificatif de guerre, n’est pas sans conséquence. C’est sans doute la raison pour laquelle cela chagrine quelques esprits indépendants. D’autres en revanche, n’hésitent pas à avancer l’effroyable résultat de ces actes inhumains comme le reflet de notre faiblesse, ou plus prosaïquement, de l’insuffisance de nos moyens consacrés à la défense. 

Lutter contre ce qui est inacceptable  n’est pas nécessairement une question de moyens. Il en faut, bien sûr, mais à chaque noblesse s’oppose la médiocrité. En ce sens aussi important que soient nos moyens de défense, il y aura toujours la faille suffisante pour l’infiltration de l’obscurantisme. Notre idéal inspiré de l’esprit des Lumières est notre meilleure arme.  Nous sommes la Nation de France sur le socle de la démocratie, du droit, des libertés individuelles et de la conscience collective de la construction délicate et laborieuse d’un édifice républicain. Gardons ce cap, n’oublions pas notre esprit républicain. Il n’est en effet pas envisageable de construire notre avenir sur le sang versé des innocents avec les chimères de l’exclusion des différences, ou celui tellement facile du replis identitaire. Comme si notre pays s’était nourri de facilités.

Il s’agit bien d’une guerre. Il ne faut pas refuser ce constat. Ce que l’histoire nous apprend, ne suffit pas toujours. Parfois l’homme créé l’inconnu. Il faut s’adapter, qualifier ce qui a besoin de l’être, et accepter aujourd’hui cette guerre. L’implication de chaque citoyen devient alors obligatoire. Chacun d’entre nous devons désormais forger nos armes qui nous protégerons de cette guerre asymétrique non conventionnelle.

Dans cet esprit républicain qui est le nôtre, nulle faiblesse, nul péril, mais exclusivement de l’espoir et de l’amour. C’est ce qui fait que nous sommes des hommes.

La force de la France c’est l’esprit des Lumières
Cette petite flamme au cœoeur du monde entier
Qui éclaire toujours les peuples en colère
En quête de justice et de la liberté

Jean Ferrat in La Paix sur Terre

Laissez un commentaire

nom*

Adresse mail* (non publiée)

Site Web

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.